Jonathan Dagenais

Site web: http://www.jonathandagenais.net

Jonathan Dagenais est titulaire d’une maîtrise (M.Mus) en direction d’orchestre à vents de l’Université McGill qu’il a complétée sous la supervision de M. Alain Cazes, et d’un baccalauréat (B.Mus) en techniques d’écriture de l’Université de Montréal.

Enseignant aux niveaux collégial, universitaire et secondaire (direction, composition, écriture et formation auditive), M. Dagenais poursuit également une carrière de compositeur pour orchestre à vents. Ses œuvres ont été interprétées à plusieurs reprises par des ensembles universitaires canadiens (Université McGill, Université de Sherbrooke, University of Toronto, University of Manitoba, etc.), elles figurent sur plusieurs enregistrements professionnels et certaines d’entre elles se retrouvent au répertoire des œuvres imposées du MusicFest Canada depuis 2009. Ses compositions sont présentement éditées et publiées à travers le monde aux Éditions Eighth Note Publications, Hafabra Music et aux Éditions GAM.

« Ce qui est totalement fascinant de la direction musicale, c’est qu’il s’agit avant tout d’une discipline d’écoute très poussée! Tout en donnant une direction à l’interprétation d’une oeuvre, on est en contact constant avec des couleurs et des textures sonores. L’écoute active est constamment sollicitée afin de forger une sonorité orchestrale et un équilibre sonore étant au service des idées musicales du compositeur. »

Jonathan Dagenais possède une carrière de direction très active. Depuis sa fondation en 2005, il est directeur musical et artistique de l’Orchestre à Vents Non Identifié (OVNI), une harmonie de concert montréalaise qu’il a co-fondé et qui est dédiée à l’écoute collective, au travail de sonorité orchestrale, à la sensibilité d’interprétation et à l’humour. En 2010 et 2011, il a été nommé directeur du McGill Wind Symphony (Orchestre à Vents de l’Université McGill) et il été chef invité à l’Orchestre Symphonique Pop de Montréal (OSPM) en 2012. Il dirige également le Cercle Philharmonique de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis septembre 2012. Finalement, depuis septembre 2015, il est directeur musical et artistique de l’Orchestre de Jeux Vidéos (OJV), une formation montréalaise qui se consacre à l’interprétation de la musique tirée de bandes sonores de jeux vidéo. Étant lui-même, depuis longtemps, un grand fan de jeux vidéo et de la musique de ceux-ci, ce « mariage artistique » fut des plus naturels.

« Si on veut travailler le son d’un orchestre à vents, la sélection judicieuse d’un répertoire est cruciale. Les oeuvres comportant une grande qualité d’écriture permettent naturellement, si on s’y attarde, un épanouissement et un raffinement de la sonorité. »

Dagenais est annuellement engagé comme chef d’orchestre lors de sessions estivales dans certains camps musicaux québécois et comme chef invité pour plusieurs ensembles honorifiques canadiens. Il siège régulièrement en tant que juge-évaluateur et/ou clinicien dans plus de 20 festivals et compétitions musicales à travers le pays  (MusicFest Quebec et Canada, Atlantic Band Festival, Winnipeg International Band Festival, St. John’s Rotary Music Festival, etc.). Il a été sélectionné comme chef d’orchestre de l’édition 2013 de l’Harmonie Nationale des Jeunes du Canada, soit la plus prestigieuse harmonie honorifique au pays. Il prévoit débuter un doctorat en direction musicale dans les prochaines années.

« Malheureusement au Québec, l’Orchestre à Vents est trop souvent sous-estimé, considéré comme un ensemble réduit provenant de l’orchestre symphonique ou associé à la fanfare. Selon moi, l’Orchestre à Vents moderne possède vraiment sa propre personnalité! Sa palette de couleurs complètement diversifiée lui procure une extraordinaire polyvalence sonore remplie de contrastes et de virtuosité. »